La conversation en ligne crée la couverture média, et non l’inverse.

Parlons des interneteurs

La conversation en ligne crée la couverture média, et non l’inverse.

Pour paraphraser Marx “Le peuple a pris le pouvoir” et a pris possession des moyens de production. C’est donc lui qui décide de l’information et surtout de sa distribution.

Il y a quelques années, lorsqu’on voyait quelque chose passer à la télé on en parlait.

Aujourd’hui, lorsqu’on parle de quelque chose, ça passe à la télé.

N’avez-vous jamais eu ce ressenti de “déjà vu” en allumant votre poste de télévision ou en ouvrant un journal en voyant une information que vous avez déjà lu il y a 3 jours ?

Si vous vous reconnaissez dans ces quelques lignes, c’est que vous êtes une personne normale.

La conversation en ligne crée la couverture média, et non l’inverse.

Si l’émission Quotidien (anciennement “Le Petit Journal”) de Yann Barthès marche si bien, c’est parce qu’elle s’inspire énormément de web. Que ce soit dans le rythme, dans l’aspect visuel, mais aussi dans les sujets traités.

La plupart des sujets et reportages de l’émission sont des sujets qui intéressent et qui font débattre les internautes. Sur internet, il est très facile de découvrir les tendances et les thématiques qui plaisent : Trending Topics, Google trends, etc.

La conversation en ligne crée la couverture média, et non l’inverse.

Prenons un exemple récent et simple pour comprendre cette nouvelle logique : Le décès du chat de Norman, Sergie (RIP).

 

Norman, jeune Youtubeur (8 millions d’abonnés) et humoriste a récemment perdu son chat Sergie.

Pour lui rendre un dernier hommage, il a posté ce message sur ses réseaux sociaux.

 

Étant très suivi et très apprécié par beaucoup d’internautes, tout le monde a parlé, repris et partagé de ce message d’adieu.

 

Sur ce graphique réalisé sur Google Trends, on remarque une hausse des mentions lors de la disparation de Sergie.

 

Le deuxième pic représente la reprise de l’information par les médias car ils ont remarqué que le sujet faisait beaucoup parler en ligne que ce soit sur Twitter, sur Facebook

 

Enfin, le dernier pic représente l’adoption du nouveau chat de Norman à la SPA pour laquelle il a réalisé une vidéo.

Ces courbes nous montrent bien que la conversation en ligne crée la couverture média et non l’inverse.

 

Exemples de retombées médias sur le sujet

Cette philosophie s’applique à d’autres faits d’actualité, comme la mort de Michael Jackson (apprise sur Twitter), la non-sélection de Karim Benzema à l’Euro 2016, etc.

— — — — — —

Me suivre sur :
Twitter
Linkedin
→ 
Medium

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *