Vers un monde parallèle à la « Ready Player One » ? Quand la science fiction rattrape la réalité…

Parlons des interneteurs

Vers un monde parallèle à la « Ready Player One » ? Quand la science fiction rattrape la réalité…

ready player one

Dans cette période spéciale, nous commençons à prendre de nouvelles habitudes qui pourront, sans doute, bien se poursuivre, même après un retour à la normal.

Apéros Skype, réunions sur Google Meet, réunion de famille en visio sur WhatsApp… Nos relations deviennent « virtuelles » et on s’y fait.

Oui, on s’y fait.

Alors, est-ce qu’un monde parallèle virtuel est vraiment possible ? C’est en tout cas ce que pensent les créateurs de Facebook et de Fortnite (entre autre).

Et cette idée ne date pas d’hier.

Qui n’a pas joué à « Second life » par exemple ?

Un couple délaisse son enfant pour jouer
Second life

Ce jeu sorti en 2003, à l’époque révolutionnaire, propose aux joueurs de vivre une « seconde vie » virtuelle pour oublier ses tracas quotidiens. Et ça marche.

(Le talentueux Sylvqin vient d’ailleurs de sortir une vidéo passionnante sur le sujet, si vous voulez en savoir plus).

Ce jeu a même inspiré l’industrie du jeu vidéo avec notamment la création des « Sims » ou encore, plus actuel « Animal Crossing« , le phénomène du moment.

Le concept de « Metaverse »

En 1992, l’auteur de science-fiction Neal Stephenson imaginait dans son roman le Samouraï virtuel (Snow Crash, en anglais) le concept de «métaverse». Il s’agit d’un espace numérique collectif, accessible grâce à des lunettes connectées. Le «métaverse» fait figure d’univers parallèle au nôtre : les éléments qui le composent sont persistants, et l’on s’y balade à la première personne, au travers des yeux de notre avatar virtuel.

Libération – Lucie Ronfaut

Pour celles et ceux qui ont eu la chance de regarder le dernier long métrage de Steven Spielberg « Ready Player One », c’est totalement ça.

Avec “Ready Player One”, Steven Spielberg sort le grand jeu ...
Ready Player One

A mon sens, ce qui se rapproche le plus de cet univers virtuel (aka « metavers »), c’est Fortnite.

Considéré comme un simple jeu en ligne, à tord, Fortnite ne s’est jamais positionné comme tel. Les développeurs voient beaucoup plus loin que ça. Et ça fait quelques temps qu’ils en parlent.

L’exemple le plus frappant s’est produit il y a quelques jours lorsque Travis Scott a donné un concert anthologique sur Fortnite. Événement qualifié comme étant le « Woodstock des 2000 ».

Imaginé il y a plusieurs mois, ce concert a été suivi en direct par plus de 12 millions de joueurs connectés en même temps et ensemble pour suivre une prestation encore jamais vue.

Coup de communication magistral, certes. Mais est-ce que ce type d’événement peuvent devenir banals ? (Oui, j’ai bien vérifié qu’on ne dit pas banaux mais bien banals)

Est-ce que la vie virtuel peut prendre une place aussi importante que notre quotidien classique ?

On en est encore loin, rassurons-nous. Mais ce types d’opérations nous prouvent que beaucoup de choses sont possibles.

Et le concept du film « Ready Player One » donne aussi des pistes sur l’avénement d’un futur monde parallèle et virtuel.

Source et inspiration : Libération « Le confinement nous fera-t-il basculer vers le «métaverse» ?

Tags: , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *